Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > statue de l'ours

statue de l'ours

par FENOTTE05, le 08/09/2019 à 17:49 - 301 visites

Bonjour,

Connaissez vous la date de création de la statue de l' ours qui est à l' angle de la rue Pierre Augros ( rue de l' ours ) ?
Merci.
Cordialement.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 10/09/2019 à 14:17

Réponse de la Documentation régionale

Bonjour,

Le bas-relief dit de l’ours qui fait l’objet de votre question se trouve précisément sur la façade de l’immeuble du 8 et 11 place Saint-Paul, à l’angle avec la rue du docteur Augros (anciennement rue de l'ours), dans le 5e arrondissement – quartier Saint-Paul.

De nombreux documents attestent sa présence à cet emplacement depuis le XVIIe :
- A travers les rues de Lyon / l'Abbé Ad. Vachet,1902
Citer:
On voit encore aujourd’hui dans le mur de la maison de cette rue qui porte le n°8 un bas-relief représentant un ours, qui tout naturellement a donné son nom à cette rue.

- Lyon pas à pas : son histoire à travers ses rues
Citer:
Cette rue occupe un emplacement ancien du quartier Saint-Paul dont elle longe le côté sud de l’église éponyme. Cet axe, menant de la rue Peyrollerie à la rue Saint-Paul porte le nom de rue du Chardon-Blanc, de l’Ange et de l’Ours en raison de la présence d’une enseigne représentant l’animal.


Effectivement, la rue du docteur Augros a été ballottée de nom en nom au cours du temps : elle fut rue du Charbon-Blanc en place de l'Ours, en 1740, rue de l'Ange, pour redevenir rue de l'Ours en 1815. En 1909, elle est rue du Professeur-Victor-Galtier, un médecin vétérinaire qui contribua à la découverte du vaccin contre la rage. En 1962, le docteur Augros, élu lyonnais, prit sa place.

Cette rue a déjà fait l’objet d’une question/réponse au Guichet du savoir : Rue de l’ours


En 2001, la façade de l’immeuble a été restaurée et a permis de faire émerger une autre sculpture attenante à ce bas–relief. Voici un article faisant état de cette découverte dans le n°109 du journal de la Renaissance du Vieux Lyon de juillet 2001 :
Citer:
Découverte place Saint-Paul : Lors de la restauration de la façade du 11 place Saint-Paul, quelle ne fut pas la surprise, voire l’émerveillement des maçons en découvrant… une tête placée là. Ce masque, tête qui porte un bonnet phrygien est sans doute un réemploi d’un bloc antique, placé de telle façon que les 2 sculptures puissent être vues. Des études archéologiques plus poussées seront menées, la petite niche sera conservée après la réfection de la façade. La rue de l’ours est attestée depuis le XVIIe.

Vous pouvez voir la photo de cette tête taillée dans la pierre sur le site suivant : http://www.patrimoine-lyon.org/Vieux-Lyon/saint-paul

L’ouvrage sur le Quartier Saint-Paul Lyon publié en 2002 évoque également cette découverte en 2001 :
Citer:
Rue Francisque Antoine Augros : attribué le 8 octobre 1962. Antérieurement rue du Charbon-Blanc, rue de l’Ange, rue de l’Ours, rue Galtier. Un bas-relief en pierre représentant un ours se voit sur le mur de la maison n°8. La tête placée à l’intérieur du mur sur le bloc de pierre qui porte l’ours a été découverte lors de la restauration de la façade du 11 place St Paul en juin 2001.


Aussi, nous n’avons pas trouvé dans nos ressources documentaires davantage de données qui permettraient de dater plus précisément ce bas-relief de l’Ours, ni d’en savoir finalement l’origine exacte, d’autant que ce « petit patrimoine » appartient aux propriétaires de l’immeuble. Dans son article cité plus haut, l’association La Renaissance du Vieux-Lyon, spécialiste de l’histoire de ce quartier de Lyon annonçait en 2001 que des études archéologiques plus poussées seraient menées suite à cette découverte. Nous l’avons interrogé à ce sujet et si nous obtenons davantage d’informations, nous compléterons alors notre présente réponse.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 12/09/2019 à 11:50

Bonjour,

Comme annoncé dans notre précédente réponse, voici le complément d'information apporté par l'association Renaissance du Vieux Lyon :
Citer:
Il s’agit d’une pierre de réemploi en provenance des monuments édifiés par les Romains sur la colline.
Suite à l’abandon du site de la colline, les monuments en périls sont devenus des carrières utilisées pour la ville du « bas ».
Dans un premier temps, seule la partie sculptée de l’ours apparaissait.
Plus récemment, suite à une restauration de l’immeuble, on a découvert la deuxième face de la pierre qui montre un personnage.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact